09 82 42 80 24 admin@empowernantes.fr

Bénévolat et Covid 19 : Comment s’engager ? 

Dernière mise à jour : 27 avril

Face à la crise sanitaire, nous avons adapté nos actions et mis en place des mesures exceptionnelles. 

Tout l’équipe est en télétravail et s’est recentrée autour de 3 missions : 

  • Vous partager les possibilités d’engagement de chez vous ou en direct, vous aider à y voir plus clair 
  • Aider des associations à structurer de nouvelles misions de bénévolat pour répondre à la crise
  • Participer à un recensement des besoins des personnes les plus fragiles

Nous mettrons à jour régulièrement cette page afin de vous donner plein d’idées pour vous engager au plus près de chez vous.

De nombreux citoyens, vous en faites peut-être partie, se sont engagés directement auprès de nos partenaires et des autres structures d’urgence sociale qui continuent d’aider les plus démunis quotidiennement ! 👏👏 

Aujourd’hui, il y a donc peu de places de bénévoles pour les actions de terrain de nos partenaires. C’est pour cela que vous ne trouverez pas d’actions en direct sur notre plateforme. En revanche, nous avons commencé à créer et coordonner plusieurs actions à distance. Vous pouvez les trouver ici : Actions à distance. 

Agir sur le terrain

Action du 27 avril : 

Voilà pour mieux vous y retrouver une liste des différentes plateformes et comment vous engager auprès d’elles : 

  • Nantes EntraideLa plateforme de la ville de Nantes. La ville propose de recenser les personnes qui souhaitent s’engager afin de pouvoir les orienter vers des structures ou des personnes isolées en direct. Elle pourra faire appel à vous pour diffuser des affiches ou peut-être renforcer des équipes. La plateforme permet également de recenser les besoins de personnes
  • Prêter main forte. Cette plateforme permet de mettre en lien des personnes souhaitant s’engager à l’hopital sur des compétences non médicales : accueil, administratif, informatique… Vous pouvez vous inscrire très facilement en quelques minutes et selon les besoins proches de chez vous, vous serez recontacté. 
  • En première ligne. Cette plateforme a été mise en place uniquement pour la durée de la crise et elle met en lien des citoyens qui souhaitent s’engager auprès des personnes qui assurent les fonctions vitales du pays (soignants, services d’urgence, approvisonnement en énergie, traitement des déchêts, alimentation…). Vous indiquez vos besoins si vous travaillez ou vos possibilités d’engagement et la plateforme vous met en ligne avec quelqu’un proche de chez vous. 
  • Soliguide. Un guide qui recense toutes les aides pour les personnes en difficulté. Ils mettent à jour régulièrement une liste des structures ouvertes pendant la crise. Vous pouvez ensuite vous adressez directement à elles pour vous proposer comme bénévole ou vous tenir informés en suivant leurs réseaux sociaux. Vous serez certainement dans un 1er temps placé dans un “listing” de bénévoles car les besoins en bénévoles ne sont pas nombreux en ce moment : trop de citoyens se sont déjà engagés et c’est génial !! 🙂
  • Collecte de sang. Les collectes de sang ne s’arrêtent pas avec la crise et l’EFS a toujours besoin de nous ! Vous pouvez donner votre sang si vous êtes en bonne santé et vous déplacez avec votre attestation. Pour vous inscrire et pour les questions d’ordre médicales liées au don de sang, contactez l’EFS le plus proche de chez vous
  • Emprunte mon toutou. C’est une plateforme qui met en relation des maîtres qui ne peuvent pas promener leur chien et des bénévoles habitant à côté de chez eux et qui ont du temps. En ce moment des personnes âgées, malades ou des personnels soignants ne peuvent pas ou ont peu de temps pour promener leur animal. Vous pouvez vous inscrire sur la plateforme et regarder s’il y a un animal à promener dans le kilomètre autour de chez vous. Le site génère une attestation spécifique.

Agir de chez vous

TOUT LE MONDE PEUT PARTICIPER 

  • La Cloche. La Cloche lutte contre l’exclusion et ils ont publié une liste d’actions en direct ou de veille pour continuer à agir auprès des personnes sans abri. Vous pouvez participer aux permanences téléphoniques pour maintenir le lien et informer les personnes sur l’évolution de la situation. Pour être ajouté à leur liste d’appel, envoyez votre numéro et votre ville par mail à contact@lacloche.org 
  • Accrocher ou déposer un panier suspendu en bas de chez soi. L’initiative vient d’Italie et c’est très simple : vous déposez un panier (ou une cagette) en bas de chez vous ou vous l’accrochez à votre fenêtre pour que “celui qui peut dépose. Celui qui ne peut pas, prend“. Une petite vidéo faite par la Cloche vous explique tout ça. 
  • Ambassadeur de la cellule entraide de la ville de Nantes. En accrochant des affiches en bas de chez vous (puis dites-le ici) Le but est que le plus de Nantais possible sachent qu’ils peuvent demander de l’aide et d’accéder plus facilement à une solution. Vous pouvez imprimer ces affiches directement ou en récupérer dans une boutique près de chez vous lors d’un déplacement déjà prévu pour ne pas multiplier les allers-retours.  Amis, famille, voisins : vous pouvez trouver d’autres ambassadeurs
  • Maintenir le lien avec les plus isolés. Nous sommes en contact avec plusieurs associations et structures et auront certainement de nouvelles missions pour vous prochainement sur ce sujet. En attendant, vous pouvez contacter vos voisins, des personnes isolées que vous connaissez. Savoir comment s’adresser à quelqu’un qu’on connait peu, que lui dire et comment bien l’écouter n’est pas simple. Petits Frères des pauvres a réalisé un super guide d’appel pour vous donner des pistes et conseils. Vous pouvez le télécharger ici : Guide. Et si vous êtes en difficulté face à un appel, n’hésitez pas à demander de l’aide aux associations d’écoute historique, elles pourront peut-être prendre le relais.
  • Appels pour l’ADMR. L’ADMR c’est un service d’aide à domicile. Ils ont besoin de bénévoles pour contacter des personnes isolées et recenser leurs besoins (ménage, lien social, aide pour les repas ou pour la toilette..). Chaque bénévole reçoit une liste de questions qui lui permet d’aider à repondre et orienter les échanges si besoin. Ce recensement permettra ensuite de mettre en place des actions concrètes avec les salariés ou d’orienter vers des services. Pour devenir bénévole inscrivez-vous sur l’action Benenova. 
  • Faites des blagues ! Non ce n’est pas un poisson d’avril, mais l’humour fait du bien, alors si vous le pouvez faites des blagues avec vos voisins, vos amis, vos proches, nous… Soyez inventifs et imaginez de nouvelles façon de s’approprier votre balcon ou votre fenêtre : théâtre pour vos voisins, projeter un film sur le batiment d’en face (pour les chanceux qui ont un vidéoprojecteur), danser, faire un quizz contre les balcons d’en face ou une bataille navale ! 😀

VOUS AVEZ UNE OU DES COMPETENCES

  • Créer des masques en tissu Pas aussi protecteurs que les masques chirurgicaux ou les fameux FFP2, les masques en tissus protègent en partie et sont comme le dit l’adage “mieux que rien”. Des études anglaises ont bien été réalisées sur le sujet il y a plusieurs années. Si vous souhaitez plus d’informations et commencer à coudre, inscrivez-vous sur l’action benenova.  
  • EDIT 24 avril : Le Secours populaire a besoin d’une centaine de masques pour ses bénévoles ! Si vous souhaitez participer, envoyez-nous un message.
  • Traducteur. Si vous parlez une autre langue que le français, vous pouvez participer à l’effort collectif en traduisant des documents et infos essentielles sur le virus. Ces docs sont ensuite utilisés par de nombreuses asso qui accompagnent des personnes migrantes, en France, mais aussi dans le monde ! En effet le groupe réunit des personnes qui diffusent un peu partout ! Rejoignez le groupe facebook The Cov in Babel Task Force ou contactez-nous si vous n’avez pas facebook pour qu’on vous donne accès aux traductions à réaliser (lea@empowernantes.fr). Si vous connaissez des bilingues, faites passez l’info.

VOUS SOUHAITEZ FAIRE DES DONS MATERIELS OU FINANCIERS

Vous pouvez faire des dons à de nombreuses associations ou même aider vos commercants locaux durant cette crise. Evidemment, si en temps normal vous soutenez déjà une association ou une cause, on vous encourage à renouveler votre adhésion auprès d’eux, à diffuser un potentiel appel aux dons qu’ils pourraient faire et à vous rapprochez d’eux de manière générale.

Voici quelques idées regroupées ici : 

  • Aider les hopitaux. Pour aider les hopitaux de la métropole, vous pouvez faire des dons de masques, de matériel de protection si vous avez ou si vous connaissez des entreprises ou personnes qui en ont autour de vous, les encourager à le faire. Il est aussi possible de les contacter pour leur proposer des services ou du matériel pour le bien-être des professionnels et de patients : liseuses, tablettes, lecteurx mp3, hébergements, propositions de garde d’enfants.. dons-covid@chu-nantes.fr ou 02.53.48.28.39 / 02.53.52.62.47. Vous pouvez également aider l’hopital financièrement via le fond de dotation du CHU de Nantes ou sur le fond d’urgence Covid-19. 
  • Associations d’aide aux plus démunis. Plusieurs associations de distribution alimentaire par exemple peuvent être en difficulté en ce moment car il leur est impossible de maintenir leurs autres activités qui leur permettent un bénéfice. Et sans ce bénéfice, pas d’argent, ou pas assez pour acheter les denrées distribuées gratuitement ou à très bas coûts aux personnes qui en ont besoin. Vous pouvez par exemple aider le Secours Populaire qui ne pourra pas organiser sa fameuse chasse aux oeufs et qui est pourtant très mobilisé pendant cette crise !
  • Vous pouvez aussi donner aux Brigades De Solidarités Populaire qui font une collecte de produits de 1ere nécessité tous les mardis et vendredis de 16h à 19h au Gasprom, 24 rue Fouré à Nantes. Ils collectent : produits alimentaires, thermos, emballages à usage unique, matériel de protection sanitaire, produits d’hygiène. Et/ou faire un don sur leur cagnotte en ligne. Tout cela est ensuite redistribué à des familles et personnes en grande vulnérabilité. 
  • Cagnottes solidaires : Vous pouvez participez à des cagnottes solidaires pour des personnes fragiles, pour des pesonnes en difficultés financières face à la crise. Par exemple, les personnes travailleuses du sexe qui sont en difficultés car dans l’impossibilité de travailler et donc de payer leurs loyers, leur nourriture… L’association Paloma à Nantes qui travaillent depuis des années au plus près de ce public leur vient en aide en ce moment sur des distributions matérielles plus importantes que d’habitude, notamment pour les personnes ne recevant aucune autre aide. Si vous souhaitez participer : don à Paloma. Envoyez leur un message en parallèle pour préciser que votre don est pour la période COVID : contact@paloma-asso.org.
  • Commercants/producteurs Pour aider les petits commerçants à survivre pendant la crise, n’hésitez pas à les contacter directement, certains ont peut-être pu adapter leurs services et s’ils sont juste à côté de chez vous, pensez à faire vos courses essentielles chez eux. La JCI vient de mettre en place une site Solidarissime qui permet de voir quels sont les commerces de proximité ouverts, le Magazine des Autres Possible tient aussi un recensement des producteurs locaux. Pour les autres, des systèmes de bons d’achats à dépenser après la crise viennent tout juste d’être mis en place et seront surement étoffés dans les jours à venir : Sauvons nos commerçants et #On se voit demain. Vous pouvez aussi vous tenir au courant d’autres initiatives en rejoignant la page Facebook “Solidarité resto nantais.

N’hésitez pas à nous écrire si vous avez des propositions d’intiatives solidaires ou des questions pour vous engager. Nous faisons de notre mieux pour mettre à jour régulièrement cette page, mais la solidarité du moment est encore plus contagieuse et rapide que le virus ! 🙂
>> Contact@empowernantes.fr 

X
X